Un été en sous-marin

Salut à vous, curionautes avides d’aventures !

Plusieurs d’entre vous m’ont confié leur impatience de voir paraître de nouveaux billets sur ce site, et certains attendaient même à me voir reprendre la caméra pour de beaux reportages [1].

Mais voilà : depuis la fin du mois de juin, je me suis attelé à la phase finale d’un projet qui accapare tout mon temps, toute mon énergie, et tout mon été. Alors qu’au dehors, le soleil luit, les vagues clapotent, les corps bronzent, les barbecues fument, les chaussures randonnent, les parapentes virevoltent, je suis dans la CurioCave à aligner les caractères [2]. Car oui, le projet consiste en effet à aligner des caractères, et dans un certain ordre, ce qui rend la chose tout de suite beaucoup plus difficile. Vous en saurez beaucoup plus très bientôt.

Sur ces brèves paroles, je retourne dans le sous-marin. Les chapitres ne vont pas s’écrire tout seul…

Bloublblblement blôtre;

@curiolog

[1] Cet été devait notamment être celui d’un retour dans la Belle Province pour un « 10 ans après », sur ces terres où j’avais réalisé divers reportages dont-certains-sont-biens. Un autre projet, nippon, est égalemet reporté sine die. Que tous ceux qui m’avaient proposé leur concours pour l’une et l’autre de ces aventures excusent les bouleversements, essentiellement liés à ma faible vitesse de frappe sur un clavier. A quoi ça tient, n’est-ce pas ?

[2] Sur un ordi autre que le CuriOrdi, parce que le CuriOrdi c’est un ASUS acheté tout exprès chez Darty, et donc qu’il ne fonctionne pas. Hachetague :# bellearnaque.

2 commentaires

Laisser un commentaire

  1. C’est scandaleux!