Les fondamentaux de l’esprit critique

bullshit-detector2

livret-zetetique-curiologie-2016

Les modes de raisonnements qui émergent au gré de notre croissance, de nos expériences et de notre socialisation peuvent très certainement être qualifiés d’efficaces, mais assurément pas d’infaillibles. Heureusement, il existe une poignée de principes auxquels il est possible de recourir pour limiter, en de multiples situations, les risques d’être abusé – limiter les risques ne signifiant pas être immunisé.

La découverte et la formulation de ces principes découlent de la confrontation, au fil des siècles, d’êtres humains avec des sources d’erreurs et d’illusions, couplée au désir tenace « de ne plus s’y faire prendre à nouveau ».

Notez que certains de ces principes vous paraîtrons anodins, triviaux, voire banals : méfiez-vous, il n’en n’est rien ! D’exigeants chercheurs, de brillants philosophes, des esprits de grand renom, et vous-même (oui, vous), avez déjà eu à pâtir de ne pas avoir eu à l’esprit l’un, l’autre ou l’ensemble de ces garde-fous !

Les « fondamentaux de l’esprit critique » sont de courts billets qui tentent de présenter ou rappeler en quelques mots diverses notions clefs de la démarche scientifique. Préalablement publiés dans un livret pédagogique à destination du public scolaire (dans le cadre du festival Vitry sur Science), ces textes pourront être remaniés et enrichis au fil de la vie de curiologie.fr… ou ailleurs : l’essentiel de ces billets a ainsi fait l’objet d’une réécriture (très !) approfondie dans le livre « Santé, sciences… doit-on tout gober ? » publié aux éditions Belin en novembre 2017.

Les billets suivants correspondent essentiellement aux versions disponibles dans le livret Vitry sur science.

 « Inexpliqué » ne veut pas dire « inexplicable »

 C’est à celui qui affirme l’existence d’un fait extraordinaire d’en apporter la preuve

Peut-on affirmer que quelque chose n’existe pas ? (voir chapitre 6 de SSDOTG)

Le principe de parcimonie (voir chapitre 6 de SSDOTG)

Faire « mieux que le hasard » ? (voir chapitre 7 de SSDOTG)

Une expérience isolée ne prouve rien / la reproductibilité est essentielle (voir chapitre 8 de SSDOTG)

Vérifier que ce dont on parle… existe ! (voir chapitre 11 de SSDOTG)

Si c’est testable, c’est un objet d’étude scientifique

« Réfutable » : la recherche de la contradiction par l’expérience

« Irréfutable » ?