Hypnose à cœur ouvert… Et la marmotte, elle change des valves aortiques ?

Télespectateur/trice de Télématin ou de BFM TV [1], ou simplement internaute gourmand(e) d’actu enthousiasmante, vous avez peut-être vu passer ces jours-ci l’information selon laquelle à Lille s’est déroulée une opération « à cœur ouvert », « sans recours aux anesthésiques », grâce à l’hypnose.

Les curionautes qui me suivent sur Twitter (la plateforme de micro-blogging où je micro-blogue bien plus souvent que je ne macro-blogue en ces lieux) savent déjà que, sitôt mis au courant de la chose, mon détecteur de distorsion de l’information (DDI, patent pended) s’est mis à chauffer, chauffer, chauffer. Et pas seulement parce que l’affaire me rappelait certaines autres piquantes billevesées

Gobez de la mésinfo, je le veux !

Il faut dire que c’est un très joli cas de mésinformation et d’emballement médiatique, qui permet à tout un chacun d’appliquer les recettes du manuel !

Au vu du grand nombre de partage de mon « analyse de foutaises » sur le réseau qui gazouille, j’ai proposé une petite synthèse de l’affaire au site vèbe du Magazine de la santé, que je vous partage à mon tour ici (cliquez donc, cliquez donc).

S’ils n’en avaient pas voulu, vous l’auriez eu en exclusivité. Mais comme ici je suis blogueur bénévole, et que là-bas on me donne du pain et du café, il faudra vous résoudre à ce que ce « debunking » soit lu par des non-curionautes.

C’est comme ça. Faudra d’ailleurs qu’on en cause…

Amitiés hypnotiques;

@curiolog

[1] Vous les cherchez un peu, aussi, faut dire…

3 pensées sur “Hypnose à cœur ouvert… Et la marmotte, elle change des valves aortiques ?

Laisser un commentaire