C’est la Fête de l’Esprit Critique !

Le 1er avril, tout le monde (excepté ceux qui ont oublié la date…) garde à l’esprit que les informations qui lui parviennent pourraient être erronées… « poissons d’avril » oblige ! Cet état de vigilance critique, destiné à ne pas être la victime d’un poisseux poisson, pourquoi ne pas le prolonger les 364 autres jours de l’année (365 pour les années bissextiles, 366 pour les années trissextiles) ?

Depuis des années, un certain nombre de promoteurs et de vulgarisateurs de l’esprit critique s’amuse à dire que ce 1er avril est la « Journée Mondiale de l’Esprit Critique ». Ce jour où tout le monde est (au moins un peu) sceptique face aux propos tenus dans les médias, par crainte des canulars inventés par des rédacteurs facétieux… ou relayés par leurs victimes !

Organisateurs d’évènements de culture populaire pour la diffusion d’outils critiques, nous espérions que l’année 2020 soit l’occasion de transformer cette boutade… en une vraie Fête de l’Esprit Critique. De nombreuses conférences et rencontres gratuites commençaient à être programmées, notamment par les membres du réseau « Skeptics in the Pub » (le « skeptic » du nom n’a rien à voir avec les « climatosceptiques », tout au contraire !)… mais quelques pangolins et un certain virus en ont décidé autrement.

Pourtant, la période n’a jamais été aussi prolixe en fausses nouvelles, en rumeurs, en annonces tonitruantes fondées sur du vent, en désinformation (fake news), en mésinformation (infos involontairement distordues et non vérifiées), ainsi qu’en faux espoirs (nourris tant par des gens de bonne foi que par d’authentiques charlatans).

Bref, s’il est bien une année où l’esprit critique est de mise, c’est bien 2020. Alors n’attendons plus !

Appel officiel !

Citoyennes, citoyens ! Curieuses, curieux ! Esprits espiègles ! Scientifiques ! Médiatrices et métiateurs scientifiques ! Vulgarisatrices et vulgarisateurs ! Passionné(e)s de sciences ! Vous, là, qui vous aimez à vous nommer « zététiciens », « curiologues », « sceptiques »… Et toi, le « cartésien ». Et toi…

…nous nous adressons à vous tous qui, chacun à votre manière et à votre échelle, contribuez ou souhaitez contribuer au développement d’une « culture de l’esprit critique » :

Ce 1er avril 2020, soyons rassemblés autour de ce qui devient, officiellement, la première Fête de l’Esprit Critique.

D’accord. OK. Nickel. Je signe. Et concrètement, on fait quoi ?

Nous aimerions que cette fête devienne une vraie fête (et pourquoi pas, soyons fous, une journée internationale) !

Les objectifs sont pour cette première année, covid-19 oblige, assez modestes. Il s’agit tout d’abord de faire savoir qu’on est en fête ! Faites entendre votre voix ! Profitez de l’évènement pour promouvoir cette notion auprès du grand public et faire connaître vos différentes activités. Parviendrez-vous à faire passer #FeteEspritCritique au-dessus de #Covid19 ou #chloroquine dans les tendances du jour ?

Publiez ! Que ce soit un texte, une vidéo, sur votre page Facebook, votre compte Twitter, votre chaîne YouTube, votre compte Instagram, votre blog… Annoncez cette Fête de l’Esprit Critique, et faites savoir que vous y prenez part !

N’hésitez pas à relayer l’emblème officiel de cet évènement, le slogan associé (L’esprit critique est notre avenir ! Ne l’économisons pas !) et à utiliser le hashtag #FêteEspritCritique.

Le message essentiel de cet évènement (nous vous encourageons à le cuisiner « à votre sauce »), nous l’avons déjà formulé en introduction : cette vigilance dont vous faites preuve ce 1er avril afin ne pas être piégé par les « poissons » des journalistes ou de votre belle-sœur… pourquoi ne pas en faire usage tout le reste l’année ? C’est un peu ça, l’esprit critique !

Faites de cette première Fête de l’Esprit Critique un succès. En attendant le 32 mars de l’année prochaine !

Et non, les années trissextiles n’existent pas.

Appel lancé par les membres des Skeptics in the Pub francophones, des initiatives locales pour la diffusion de l’esprit critique, et des évènements associés (Heures curieuZes…).

Signataires :

L’emblème officiel de la #FêteEspritCritique est une création de TONY aka CHICK.

Contacts :

Avertissement

La fête de l’esprit critique n’est pas la fête du « doute compulsif ». L’esprit critique, tel que le défendent les signataires de ce texte, renvoie à une démarche intellectuelle basée sur l’examen rigoureux des faits présentés, notamment à l’aune des méthodes scientifiques et des connaissances scientifiques établies.

Des consensus patiemment établis ne peuvent être renversés au nom d’un simple « caprice du doute », motivé par le goût de la contradiction… ou des motifs moins avouables encore. Des affirmations extraordinaires nécessitent d’être appuyées par des preuves plus qu’ordinaires ; de même, pour faire contrepoids à des théories scientifiques, il faudrait apporter des arguments au moins aussi solides et nombreux que ceux déjà accumulés par les chercheurs.

3 pensées sur “C’est la Fête de l’Esprit Critique !

  • 1 avril 2020 à 9 h 09 min
    Permalink

    Les années trissextiles n’existent pas… à moins, semble-t-il, que vous ne soyez un suédois vivant en 1712. Cela étant fort peu probable (vous le concéderez), la blague est donc valide. :p

    Répondre
  • 27 avril 2020 à 2 h 19 min
    Permalink

    Une initiative fort intéressante ! Je vais de ce pas m’empresser de me faire prosélyte du doute rationnel.
    Deux petites questions cependant : afin de diffuser le logo de l’évènement le plus largement possible, je ne serais pas contre quelques informations le concernant : qui en est l’auteur ? et serait-il possible de le publier officiellement sous licence Creative Commons afin de pouvoir l’afficher sur les sites les plus exigeants en terme de droits d’auteur ? Pour cela, la procédure est extrêmement rapide est simple, tout se fait en ligne à l’adresse https://creativecommons.org/share-your-work/.

    Bonne journée et encore merci !

    Répondre
    • 27 avril 2020 à 11 h 39 min
      Permalink

      Merci ! Le nom de ce très chouette logo est, sauf erreur, précisée dans l’article : Tony Aka Chick (il y a également un lien vers son site). Pour la licence CC, c’est un point sur lequel nous devons revenir lors d’une prochaine assemblée générale ^^. Je pense que l’information sera relayée sur curiologie.fr le cas échéant.

      Répondre

Laisser un commentaire