Dans l’actu de février 2016

Nouvelle sélection d’articles d’actualités curieuses ! Si vous êtes également tombé sur des perles, n’hésitez surtout pas à les partager en commentaires…

Extrait du film « Amadeus » de Miloš Forman (1984).

20 janvier🔹J’avais loupé cette info le mois dernier, mais rien ne m’empêche une séance de rattrapage. Vous vous souvenez du film Amadeus, qui romance les relations entre Salieri et Mozart, mettant en scène une inimitié incroyable du premier à l’égard du second ? À ma connaissance, la plupart des spécialistes en rigolaient doucement : le film à beau être génial, Salieri était tout sauf un raté rongé par l’envie, et les relations entre les deux hommes étaient moins passionnelles que le scénariste de Miloš Forman s’amuse à dire. Et voilà-t-y pas qu’une partition rédigée à quatre mains par les deux musiciens en 1785 (référence K477a dans le catalogue Köchel) aurait été retrouvée. Si c’était confirmé, avouez que ça mériterait le coup d’oreille !

📰 Une cantate signée par Mozart et Salieri retrouvée (France Musique)

3 février🔹Des chercheurs nord-américains ont passé au crible informatique le génome de 89.283 personnes en bonne santé, qui s’étaient préalablement auto-désignées « lève-tôt » ou « lève-tard« . Cette analyse a fait ressortir quinze mutations génétiques qui semblent spécifiquement associées aux personnes qui ont naturellement un réveil matinal. Si ces observations venaient à être confirmées, le poids de la génétique dans notre relation à l’oreiller resterait encore à être évaluée avec précision…

📰 Des gènes retrouvés plus fréquemment chez les lève-tôt : une piste à explorer (Allodocteurs.fr)

8 février🔹Chez l’humain, le soupir a un intérêt psychologique indéniable (notamment faire comprendre à autrui qu’il est un peu casse-couilles, là, sérieux autrui des fois tu me gaves). Selon une étude publiée dans la revue Nature, chez la souris (oui, les souris soupirent), ce réflexe n’est piloté que par 200 neurones. Les auteurs postulent au passage un intérêt physiologique du soupir : aider au bon fonctionnement des poumons, en forçant les alvéoles à bien se remplir.

📊 The peptidergic control circuit for sighing. P. Li et coll. Nature

9 février🔹Pour signifier à quelqu’un que je ferais de mon mieux, j’ai pris l’habitude d’appuyer mon propos en précisant « sauf si je suis frappé par une météorite ». C’était d’autant plus sincère qu’à ma connaissance, personne ne s’était jamais fait zigouiller par un caillou céleste tombe sur le coin de son poum. Selon « certains rapports préliminaires » repris à l’envi par la presse international, le titre de « prince des poissards » pouvait donc être décerné de façon posthume à un homme de nationalité indienne. C’était sans compter sur la NASA qui juge le timing douteux, et fait rien qu’à dire que les journalistes ne sont que des naïfs qui s’enflamment plus vite que des poussières pénétrant dans l’atmosphère. L’affaire ne devrait donc pas enrichir la liste des « météorites intéressants » tenue par Harvard.

📰 That Wasn’t a Meteorite That Killed a Man in India, NASA Says (New York Times)

10 février🔹Vous ai- déjà parlé de Hans le malin ? Clever Hans ! Le cheval qui a mystifié le monde parce qu’il semblait savoir compter, alors qu’il réagissait aux discrets changements d’émotions des spectateurs à l’approche du résultat du calcul… Pour ceux à qui ça parle, comme pour ceux à qui ça ne parle pas, voici une étude qui montre que nos têtes de grands singes sont des livres ouverts pour les canassons. Enfin, des livres ouverts écrits dans une langue qu’ils comprennent. Enfin vous avez compris, ne jouez pas au plus malin avec moi.

11 février🔹L’annonce de la première mise en évidence directe des ondes gravitationnelles a fait grand bruit. Leur existence ne faisait guère de doutes grâce à certaines observations astronomiques, et à la solidité du modèle proposé par Einstein, mais la prouesse d’ingénierie qui a permis de révéler, à l’automne dernier, contraction pulsatile de la trame du réel, laisse complètement admiratif et rêveur. Le CNRS a fait une vidéo d’une clarté limpide sur la méthode. Sur les enjeux, les réactions à chaud du jeune physicien/blogueur David Louapre méritent le coup d’œil et d’oreille. Plus incongru : la revue Science a dressé le portrait du premier gars a être tombé sur les résultats.

11 février🔹La « coïncidence » n’a pas échappée à ceux qui me suivent sur Twitter : le jour où je présente à l’antenne une chronique sur l’effet PLACEbo, changement de gouvernement, avec intronisation du déplorable Jean-Vincent PLACÉ. Pour valider mon pouvoir « d’inception » gouvernemental, ma prochaine chronique sera consacrée au coût économique et sanitaire de la consommation de cigarette et s’intitulera : « le tabac t’a cash ».

♩C’est l’effet placebo ♬

11 février🔹Une étude suggère que ce connard de Néandertal nous a refilé quelques gènes qui participent à l’accroissement des risques de dépression et de diverses allergies. Je n’ai pas vérifié si cette enflure préhistorique nous a refilé les « gènes de lève-tôt » évoqués plus haut, mais connaissant le personnage, ça ne m’étonnerait pas. Si je le choppe, lui…

📰 Our hidden Neandertal DNA may increase risk of allergies, depression (Science)

Un étalon quagga de la ménagerie de Louis XVI à Versailles. Représentation datant de 1793.

Un étalon quagga de la ménagerie de Louis XVI à Versailles. Représentation datant de 1793.

12 février🔹Le quagga était éteint depuis 1883 ? Vive le quagga de Rau ! En scrutant de (très) près des quagga empaillés, des chercheurs ont lancé il y a 30 ans un programme de croisements de divers zèbres pour restaurer l’espèce. La cinquième génération semble au poil.

📰 Des scientifiques font revivre le quagga, une espèce de zèbre disparue au XIXe siècle (LeMonde.fr)

16 février🔹Des chercheurs sud-américains déclarent à qui veut les entendre que les microcéphalies imputées au virus Zika sont en réalité la conséquence d’une intoxication à certains pesticides. Emballement médiatique dans 3, 2, 1… Petit détail : les pesticides incriminés ne sont pas utilisés en Polynésie, où des cas de microcéphalies après contamination des mères par Zika ont été recensées. Un bel exemple de confusion entre corrélation (des pesticides utilisés contre le vecteur d’un virus) et causalité.

📰 Virus Zika et microcéphalies : la fragile hypothèse des pesticides (Allodocteurs.fr)

17 février🔹Bonne nouvelle pour tous les charlatans ! On peut être un dangereux pipologue multirécidiviste, exercer illégalement le métier de pharmacien, encourager les malades à arrêter leurs traitements, et ne pas prendre de prison ferme. Il est vraiment temps que j’ouvre mon cabinet de luthomictiothérapeuthe, moi… Comme me l’a fait remarquer l’ami @Skeptboarder, le Figaro avait dressé un élogieux portrait de l’herboriste criminel il y a quelques années… Le 29 février, j’ai découvert qu’une pétition avait été lancée pour que le charlatan soit gracié… Sans commentaire.

📰 Un an avec sursis contre l’herboriste qui prétendait guérir le sida par les plantes (Allodocteurs.fr)

23 février🔹rattaupenuConnaissez-vous le rat-taupe nu ? J’avais consacré en 2013 un article à cette étonnante bestiole sociale, curiosité zoologique insensible à la douleur et – croyait-on – immunisée contre les cancers. Jusqu’à ce que deux membres de cette espèce développent des tumeurs. En étudiant les colonies de rats-taupes nus dont les deux malades étaient issus, les chercheurs pourraient découvrir ce qui les différenciait de leurs congénères… et peut-être le secret de l’immunité des Heterocephalus glaber à cette maladie ! Ma nouvelle interview du représentant officiel des rats-taupes nus est à découvrir ici :

📰 Premiers cas de cancers chez l’étonnant rat-taupe nu : une aubaine pour la recherche ? (Allodocteurs.fr)

26 février🔹J’ai (enfin) publié sur ce blog un article synthétique reprenant une chronique inédite de 2014 sur l’acupuncture.

Que peut soigner l’acupuncture ?

29 février🔹Pas une actu, mais c’est le jour idéal pour vous atteler à résoudre cette perverse énigme, mise en ligne il y a quelques semaines sur le blog « L’arrache-cheveux » ! Et si d’aventure elle n’était pas à votre goût, j’y ai (re-)publié, ce jour, un grand classique du creusage de cervelle.

À bientôt !

@curiolog

Un commentaire

Laisser un commentaire